mal de se masturber
29thMar

Quel mal y a-t-il à se masturber?

Se masturber, est-ce mal ? Qu’il y a-t-il de mal dans cet acte ?

N’est-ce pas se débarrasser de nos tentations sans entrainer quiconque dans le péché?

La masturbation ne « débarrasse » pas des tentations, pas plus que la prostitution. Les deux peuvent temporairement soulager les désirs sexuels; mais notre objectif en tant que chrétiens n’est pas simplement d’éliminer la convoitise, mais de glorifier Dieu avec notre corps.

L’idée que la masturbation peut être utilisée pour diminuer la sensualité, c’est comme dire que des gouttes d’eau peuvent éteindre un incendie. Au contraire, la masturbation incite à des pensées lubriques et conduit une personne à s’imaginer qu’elle a le droit- et le besoin – de se satisfaire dès que le désir surgit.

Prendre du recul par rapport à la banalisation de nos besoins sexuels

Pour comprendre pourquoi la masturbation est mauvaise, nous devons réfléchir en prenant du recul par rapport à la banalisation de nos «besoins» sexuels. Il semble admis à notre époque et dans le monde entier que nous devrions assouvir la moindre envie au lieu de revenir au plan prévu par Dieu.

La sexualité est censée être un cadeau entre un mari et une femme pour mieux les unir et pour enfanter. Lorsqu’il est sorti de ce contexte, ce don est perdu et, dans le cas de la masturbation, cesse complètement d’être un cadeau. Le but de l’érotisme est détourné, car le centre de l’acte sexuel devient «moi» au lieu de «nous»; et la personne est poussée pratiquement à ne se tourner que vers elle-même. Le don de la sexualité est utilisé à mauvais escient pour un délassement terne, égoïste et sans vie.

Lorsque les gens abusent de leur sexualité de cette façon, ils peuvent se mettre à s’en servir pour tenter d’améliorer leur humeur, se détendre, ou oublier leur solitude. La masturbation devient une évasion. Cela peut les apaiser, mais ne les satisfera jamais. Ils utilisent les fantasmes de leur esprit et les plaisirs de leur corps pour fuir la réalité et l’invitation à l’amour. L’objectif de l’activité sexuelle a été réduit à juste recevoir de la jouissance au lieu de se donner de l’amour. Si les hommes et les femmes se sont habitués à user de leur volupté de cette manière, pourquoi cela changerait-il tout à coup une fois mariés?

Le mari ou la femme va simplement utiliser son conjoint comme un substitut pour assouvir ses fantasmes. Le problème est que, la luxure s’exercera aux dépends de l’autre, et ne sera pas du tout guérie à l’intérieur de soi.

De plus, si la personne a pris l’habitude d’utiliser le sexe comme moyen de gérer son stress, elle peut continuer à se tourner vers diverses sortes de perversion (pornographie, masturbation, infidélité, etc.) comme remèdes aux contraintes liées au mariage. Au lieu de chercher la solution à son mal-être d’une manière saine, elle se contentera de trouver du réconfort dans la jouissance physique.

Mais alors le mariage ne pourra pas me libérer de la masturbation ?

Se marier ne résoudra pas son problème parce que la masturbation réveille des pulsions désordonnées. Les vraies joies du mariage – bien que de loin supérieures -ne peuvent pas apaiser ces coutumes perverties et tordues. Où retrouver une telle lubricité dans le mariage ? Souvent, il ou elle continuera à tenter de résister plus ou moins à l’envie de se masturber, malgré le chagrin et la détresse du conjoint et au détriment du mariage.

Celui qui n’arrive pas à préserver sa propre pureté quand il est seul aura du mal à rester pur avec autrui. S’il manque de maîtrise de soi, il sera incapable de se donner correctement à son conjoint le moment venu. Vous ne pouvez pas donner ce que vous ne possédez pas. Donc, si vous ne vous contrôlez pas vous-même, vous ne pouvez pas vraiment vous offrir à un autre. Et dans la mesure où il n’y a pas de don de soi, il n’y a pas d’amour. Par conséquent, si vous voulez être en mesure d’aimer véritablement votre conjoint, vous devez apprendre à vous dominer. 

Même si cette habitude semble impossible à surmonter, nous savons qu’il est possible ! Si tu as du mal à arrêter de te masturber, nous pouvons prier pour toi et avec toi. N’hésite pas à nous parler via le chat, c’est anonyme et gratuit.

Pour se libérer des chaines de la masturbation :

Pour sortir de la pornographie :

Laisser un commentaire.