brise l'habitude de la masturbation
29thMar

Comment briser l’habitude de la masturbation ?

C’est une question que l’on peut se poser quand on est dans cette situation. Comment briser l’habitude de la masturbation ? Voici quelques conseils concrets.

Prière patience et persévérance. Alors que vous commencez la bataille, sachez que Dieu se réjouit de votre désir de sainteté et que sa grâce agit dans votre vie. «J’en suis persuadé, celui qui a commencé en vous un si beau travail le continuera jusqu’à son achèvement.» (Phil. 1: 6).

Venez à Lui dans la prière et demandez-Lui souvent le don de pureté afin de surmonter plus spécifiquement cette habitude.

La première et principale prière que vous pouvez offrir est le saint sacrifice de la messe. Il y a assez de grâce dans l’Eucharistie pour faire de vous un saint. Puisez dans cette fontaine de vertu! Passez également plus de temps à la prière personnelle et parlez ouvertement à Jésus de vos difficultés. Récitez également le « Je vous salue Marie » trois fois par jour pour la chasteté de l’esprit, du corps et du cœur; fréquentez le sacrement de réconciliation; lisez les Écritures; dites le chapelet; faites le chemin de croix; et développez une dévotion à Saint Joseph. Cela constitue un véritable arsenal d’armes contre tout péché.

Lorsqu’il s’agit de confesser que l’on se masturbe, il est compréhensible que de nombreuses personnes se sentent trop gênées pour en parler. Mais sachez qu’il n’y a pas de péché que les prêtres n’aient jamais entendus auparavant. Ce n’est pas comme si vous aviez découvert et enfreint un onzième commandement ! Que vous soyez un homme ou une femme, vous n’êtes pas le (la) seul(e) à combattre ce vice.

Si vous éprouvez le besoin de confesser la même chose à plusieurs reprises, n’hésitez pas à le faire. Le diable essaiera de vous décourager en disant: «Hé, tu es retourné au confessionnal tellement de fois avec ce péché. Pourquoi n’abandonnes-tu pas? Tu ne risques pas de gagner. C’est perdu d’avance ».

Réalisez que ces pensées néfastes ne sont que des tentations du malin et tournez-vous immédiatement vers la prière. Souvenez vous que pour guérir, le patient doit montrer sa blessure au médecin. Le confessionnal est la boîte de médicaments: le Christ par l’intermédiaire du prêtre est le médecin, et c’est le dernier endroit où le diable veut vous voir .Vous êtes dans l’équipe gagnante et le Seigneur ne laissera personne vous arracher de ses mains. Vous ne pouvez pas y arriver seul, mais vous pouvez tout faire grâce au Christ: «Je peux tout en celui qui me donne la force.» (Phil. 4:13,).

Certes, si vous possédez du matériel pornographique, des affiches de nus ou de la musique obscène, débarrassez-vous-en immédiatement. Au nom du véritable amour, protégez-vous contre une telle contamination. Remplacez les par de la musique chrétienne et mettez des images saintes dans votre chambre, surtout là où vous tombez habituellement dans le péché. Si vous avez l’habitude de regarder beaucoup la télévision, trouvez autre chose à faire, comme de la gymnastique…. Cela aide à relâcher les tensions et rend le corps plus facile à maîtriser. La télévision n’est qu’oisiveté remplie de tentations qui allument les feux de la convoitise. Saint Robert Bellarmin nous a avertis: «Fuyez l’oisiveté, car personne n’est plus exposé à de telles tentations que celui qui n’a rien à faire.»

Pour vous aider à grandir dans cette maîtrise, fixez-vous des objectifs atteignables. Par exemple, engagez-vous à ne pas vous masturber pendant trois jours, une semaine, un mois ou ce que vous pensez être un délai raisonnable. Une fois que vous y serez arrivé, vous aurez bien plus confiance en votre capacité à contrôler votre corps. Puis, sans rechuter, augmentez le temps et abstenez-vous plus longtemps. Continuez jusqu’à ce que le vice soit surmonté.

Pendant cette période exigeante, renoncez à de petites choses. Par exemple, salez moins vos frites, ou diminuez de quelques minutes vos temps de repas. Ces petits sacrifices vous aideront à mieux vous contrôler, de sorte que vous gagnerez en maîtrise de soi. Après tout, nous ne sommes esclaves que de ce qui nous gouverne. C’est la même différence qu’entre un jockey qui ne contrôle pas du tout son cheval, qui galope sauvagement à travers parcs et jardins, et un jockey qui le maîtrise, peut l’arrêter sur commande et gagner des courses. Vous deviendrez une personne vraiment vivante.

Ce genre de contrôle de soi est difficile, mais avec la grâce de Dieu, tout est possible. Si vous demandez la pureté, pas une seule grâce ne vous manquera. Soyez patient avec vous-même, et ne cédez pas au découragement. Selon l’Évangile de Luc, «C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie.» (Luc 21, 19). Le prix du véritable amour attend ceux qui sont vraiment libres, car ils sont les seuls capables de donner et de recevoir.

Enfin, il est utile d’identifier les facteurs qui contribuent à votre habitude de la masturbation. Souvent, nous supposons que c’est simplement la luxure quand il y a souvent d’autres causes (comme le stress, la solitude, l’ennui, etc). 

Nous sommes disponibles pour discuter et prier avec toi, parle-nous via le chat (anonyme et gratuit).

Si toi aussi tu veux briser ton habitude de la masturbation, sache que Dieu est avec toi dans ce combat.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire.