masturbation nuisible
29thMar

La masturbation est-elle nuisible ?

On entend souvent que la masturbation est bonne pour le corps humain, mais certains disent qu’elle est nuisible, où se trouve la vérité ?

Le réflexe conditionné

Malgré ce que disent de nombreux sexologues contemporains, tout montre et c’est même prouvé scientifiquement que la masturbation est préjudiciable aux hommes comme aux femmes. Si vous avez déjà suivi un cours de psychologie, vous avez probablement entendu parler du chien de Pavlov. Ce médecin sonnait une cloche chaque fois qu’il s’apprêtait à nourrir son chien. En faisant cela, il l’amenait à associer la cloche à la nourriture, et l’animal commençait à saliver à ce seul son. C’est ce qu’on appelle un réflexe conditionné.

L’esprit humain peut être formaté de la même manière. En fait, le centre du plaisir est la partie du cerveau la plus facile à entraîner. Cet endroit est appelé en anatomie «aire pré-optique médiane (APOM)»; et lorsque le corps éprouve un grand plaisir, comme pendant toute activité érotique, cette zone est stimulée.

Selon les recherches du Dr Douglas Weiss, quand une personne est excitée, le cerveau libère des endorphines qui aident l’APOM à associer son bien-être à tout ce qu’elle fait, regarde, sent, etc. à ce moment là. Inconsciemment, un lien se fera entre une image, un parfum ou un individu particulier et le sentiment de satisfaction sexuelle. (C’est l’une des raisons pour lesquelles les magazines pornographiques contiennent des échantillons de parfum)

Pendant la prise de plaisir, cette relation est encore renforcée par la libération d’un neuropeptide appelé ocytocine. Cela crée également un attachement entre les amants lors de leur passage à l’acte. Si une personne est seule, cela créera aussi un lien mental, mais avec l’être fantasmé. Cependant, ce procédé de rapprochement peut être endommagé par une stimulation érotique occasionnelle. 

Cette découverte scientifique jette un nouvel éclairage sur les paroles de Paul: « Ne le savez-vous pas? Celui qui s’unit à une prostituée ne fait avec elle qu’un seul corps. Car il est dit: Tous deux ne feront plus qu’un. Celui qui s’unit au Seigneur ne fait avec lui qu’un seul esprit. Fuyez la débauche. Tous les péchés que l’homme peut commettre sont extérieurs à son corps; mais l’homme qui se livre à la débauche commet un péché contre son propre corps.» (1 Co 6, 16-18).

Stimulations et illusions à cause de la masturbation

Lorsqu’une personne éprouve du plaisir tout en se masturbant et en convoitant quelqu’un d’imaginaire, elle habitue son cerveau à être stimulé par des fantasmes nés de son propre esprit. Si c’est ceux là que son cerveau identifie comme la cause de sa jouissance, alors cela l’éloignera forcément un jour de son épouse(x). Mais jusqu’où cela le mènera t-il ? Un conjoint n’est pas une image rêvée avec laquelle vous jouez, mais un être humain réel avec sa propre personnalité, ses propres sentiments, émotions, etc.

Pourtant, au lieu d’éprouver du plaisir avec quelqu’un de vrai dans le lit conjugal, l’individu habitué à se masturber peut être poussé à trouver une stimulation dans ses illusions, même lorsqu’il essaye de faire l’amour. Parfois, les hommes et les femmes peuvent être entrainés au-delà de leur propre imagination. Cela peut les conduire à l’adultère, aux clubs de strip-tease, à la pornographie, ou à une convoitise désordonnée pour les uns et les autres afin d’assouvir leurs désirs. Parfois, l’habitude de la masturbation peut même se poursuivre après le mariage afin de répondre à ces «besoins».

Condamné(e) à un mariage dysfonctionnel ?

Maintenant, cela ne signifie pas que vous êtes condamné à un mariage dysfonctionnel si vous avez eu l’expérience d’un tel plaisir avec quelqu’un d’autre que votre mari ou votre femme. Cependant, cela veut dire que vous aurez des obstacles à surmonter que ceux qui n’ont pas vécu une telle aventure ignorent. Le cerveau peut être rééduqué, mais cela prendra du temps en proportion de la profondeur de l’enracinement de votre luxure.

Tout cela démontre que le plan de Dieu pour notre sexualité est en fait tout simplement gravé dans notre anatomie. Lorsque les gens vivent selon les vérités de Dieu, leurs corps associent naturellement la joie sexuelle à leur conjoint et à rien ni personne d’autre. Dieu a conçu notre corps pour s’assurer que dans un couple, les époux seront toujours physiologiquement attirés l’un vers l’autre. Leurs esprits ont été programmés de cette façon, et cela a été renforcé par leur mariage.

Comme le dit la Bible: «Bois de l’eau à ta citerne, des eaux vives de ton puits ! Tes sources iraient-elles se répandre au-dehors, couler en ruisseaux sur les places? Qu’elles soient pour toi, pour toi seul, sans partage! Que ta fontaine soit bénie, qu’elle soit ta joie, la femme de ta jeunesse, biche de tes amours, gracieuse gazelle ! Laisse-toi toujours enivrer de ses charmes, reste éperdu d’amour pour elle ! Pourquoi, mon fils, t’éprendre d’une autre, enlacer une étrangère ? Le Seigneur a les yeux sur les chemins de l’homme, il observe toutes ses pistes. Les crimes du méchant se retournent contre lui, il est captif des liens de son péché. Il mourra, faute de discipline ; par trop de folie, il se perdra.»(Prov. 5: 15–23) 

Pour sortir de la masturbation :

Nous sommes disponibles pour vous discuter et/ou prier avec vous via le chat (anonyme et gratuit).

Laisser un commentaire.