6thSep

Vous écouter, c’est vous aimer

Vous écouter et vous parler ? On nous demande souvent pourquoi nous proposons de parler en direct avec nous, les bénévoles. La réponse est simple : toute personne est digne d’être écoutée, comprise, aidée, encouragée.

Vous n’êtes peut-être pas sûr(e) d’être aimé(e). Peut-être même vous culpabilisez, vous ne vous trouvez pas digne d’amour ou d’attention, de fraternité ou simplement de relation.

Pourtant, il y a quelqu’un qui vous aime plus que tout, qui vous a voulu(e) de toute éternité. Il connaît le nombre de cheveux sur votre tête, il a inscrit votre nom dans la paume de sa main.

Il s’appelle Dieu. Bon, vous allez me dire, vous ne croyez peut-être même pas en Lui. Mais qu’importe : nous, au moins, nous sommes là à vos côtés de façon visible, avec SOS Porno.net, pour vous écouter. Simplement.

Vous nous intéressez beaucoup !

Si nous sommes ici,  c’est parce que nous nous intéressons beaucoup à vous. Nous avons de la compassion pour vous, quelles que soient les difficultés ou les souffrances que vous traversez. C’est le rôle des chrétiens que nous sommes : non pas culpabiliser, mais écouter, ce qui revient, en quelque sorte, à aimer.

Nous voulons vous tendre la main. Pas une main qui demande quelque chose, non, mais une main qui donne et n’attend rien en retour. Sauf peut-être un simple dialogue, d’égal à égal. D’être humain à être humain. Pour parler. Pour mettre des mots sur les maux, éventuellement. Car si vous ne nous parlez pas, comment pourrions-nous vous écouter ?

Et puis, si seulement vous le désirez, nous vous proposerons de vous tourner vers Celui en qui vous ne croyez peut-être pas, mais qui pourtant nous a envoyés vers vous, là, sur cette page Internet. Et ça, c’est facile à constater. Alors peut-être cela vous apaisera, qui sait ? En tout cas, ça ne vous coûte rien d’essayer : tentez l’expérience avec nous !

Et toi, qu’est-ce qui t’empêche de parler de tes problèmes à un proche ? Viens en discuter avec nous par chat’ (écoute anonyme et gratuite)

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire.