photo de femmes
17thMai

Regarder des photos de femmes en maillot de bain ?



Regarder des photos de femmes en maillot de bain peut avoir des conséquences négatives sur notre façon de voir les femmes. Les images marquent l’esprit et il peut être difficile de s’en débarrasser. 

Mettons que tu rencontres une jolie femme, et que vous devenez les meilleurs amis. Bientôt, vous êtes amoureux, et finalement vous lui demandez de vous épouser. Chouette, elle accepte !

Vous partez tous les deux en lune de miel, et puis, après, tu apprends qu’elle est enceinte de votre premier enfant, une petite fille.

 Quand le bébé arrive, tu es le premier à la voir dans la salle d’accouchement. Tes yeux se remplissent de larmes alors que vous découvrez cette version miniature de votre épouse.

Tu retombes amoureux – d’une certaine façon -, car tu es en admiration devant ce nouveau né que tu as créé à l’aide de votre femme et surtout grâce à Dieu.

Tu l’élèves avec amour, tu lui apprends à faire du vélo, et tu la prends dans tes bras si jamais elle se tombe… C’est ta  princesse, et tu es son roi, et vous le savez tous les deux. Les années passent, et tu commences à construire une famille.

Aujourd’hui, c’est son dix-septième anniversaire et donc elle organise une fête autour de la piscine avec ses amis. Elle sort de la maison en maillot de bain, et ton fils en profite pour la prendre en photo avec son appareil numérique. Comme il la trouve superbe, il publie les photos, et les met même sur Internet.

Bientôt, il y aura des centaines de milliers d’étrangers à travers le monde qui convoiteront ta princesse. Ils admireront son corps, et feront toutes sortes de blagues sur cette jeune fille, et ce qu’ils aimeraient lui faire.

Alors, vous, qu’en penses-tu ?

Serais-tu rassuré s’ils disaient qu’ils «apprécient tout simplement la beauté du corps féminin?»



Imaginez maintenant le cœur de Dieu le Père, qui aime Ses filles infiniment plus que vous ou moi ne pourrions jamais le faire.

Les femmes des revues sont aussi des filles du «Roi du ciel et de la terre», qu’elles s’en rendent compte ou non. Ce qui est triste, c’est que nous, les fils, avons créé un marché en vendant Ses enfants.

C’est pourquoi le Pape Jean-Paul II nous interpelle: «Chaque homme doit regarder en lui-même pour voir si celles qui lui ont été confiées comme sœurs dans l’humanité […] ne sont pas devenues dans leur cœur un objet d’adultère.»(1)

Nous sommes appelés à traiter les femmes avec l’honneur, la pureté et le respect avec lesquels nous souhaiterions que tous les hommes traitent nos propres filles.

Je connaissais «Sports Illustrated» (journal sportif illustré car c’est un américain qui parle) qui circulait au lycée, et toutes les raisons avancées pour prétendre que ce n’était pas si grave d’en admirer les photos. Certes, aucun de ces arguments ne m’a jamais vraiment convaincu, mais pourquoi m’en soucierais-je ? J’ai juste apprécié les corps féminins. Avant que je puisse le réaliser ou l’arrêter, la façon dont je les voyais se modifiait. Mon critère de beauté physique était devenu celui d’une perfection impossible. Alors que l’œil se promène d’une page à l’autre dans le magazine avec convoitise, vos yeux commencent aussi à voyager d’une fille à l’autre dans le centre commercial ou sur le campus.

D’ici peu, vous supposez que se comporter ainsi, qu’être toujours sexy est tout à fait naturel pour des adolescents.

 Ensuite, on croise des filles à l’école ou même à l’église, et sans même s’en rendre compte, on les transforme en objets. Nous commençons à mesurer la valeur d’une femme par l’excitation et le désir qu’elle provoque. Nous devenons de plus en plus superficiels. Et en attendant, nous berçons notre conscience en disant que cela ne nous affectera pas tant que ça plus tard.

Les images marquent l’esprit

Les images du porno marquent les esprits, et je ne sais que trop bien combien de temps il faut pour les effacer.
Mais ce ne sont pas seulement les images qui vous accompagnent. Votre façon vicieuse de voir ne vous quitte plus. Cet éclairage biaisé ne s’éteint pas et vos yeux ne se contentent pas d’une seule fille lorsque vous entamez une relation. Vous les avez éduqués à regarder tout ce qui pourrait les éveiller. Ils sont devenus des gloutons de la luxure.

Maintenant marié, je ressens encore les effets des magazines pornos et des photos de sportives en maillot de bain que j’ai aperçus il y a plus de dix ans. Cela vous entraîne à avoir des yeux infidèles : à porter votre regard sur toutes les femmes attirantes. Je ne parle pas de toutes les convoiter, mais d’avoir tendance à vouloir déshabiller toutes les jolies femmes à moins de cent mètres de vous.

Mais mes yeux, comme mon cœur et mon corps, appartiennent juste à Crystalina (ma femme). Si je sais qu’il y a une créature de rêve qui se promène dans le centre commercial, je devrais me détourner, au lieu de ne pouvoir m’empêcher de lui jeter un coup d’œil. Finalement, ce n’est pas un péché de contempler une belle femme, mais nous devons revenir à la monogamie, car la pornographie nous entraîne à la «polygamie mentale».

« Que votre demeure est belle, Seigneur Dieu puissant »

Que faire-si vous voyez une femme magnifique? Je vous recommande de réciter dans votre cœur les paroles du Psaume 84: « Que votre demeure est belle, Seigneur Dieu puissant. » Parce que chaque personne est un temple du Saint-Esprit, nous pouvons à juste titre remercier Dieu pour la beauté de l’endroit où il habite!
____________________________________________
1. Pape Jean-Paul II, lettre apostolique, Mulieris Dignitatem 14 (Sur la dignité et la vocation des femmes), (Boston: Pauline Books & Media, 1988

Si tu ne sais pas comment faire pour arrêter de regarder des photos de femmes en maillot de bain, si tu te sens impuissant face à cette situation, n’hésite pas à nous en parler via le chat (anonyme et gratuit). Nous sommes-là pour toi !

Pour lire plus :

Laisser un commentaire.