affectivité sexualité
15thDéc

Pourquoi faut-il se former à l’affectivité et la sexualité ?

Nous nous formons dans beaucoup de domaines, mais la sexualité se limite souvent à l’aspect biologique à l’école, et elle est complétée par un soupçon d’éducation civique, loin d’une initiation minimum à l’affectivité.

  • Séparer affectivité et sexualité ? Bonne idée ?

En ne gardant que l’aspect biologique et jouissif de la sexualité, on risque d’une part de passer à côté de quelque chose, et d’autre part de blesser émotionnellement les personnes rencontrées. Ce que fait notre corps affecte notre intérieur, et réciproquement. Par intérieur, on veut dire âme chez les chrétiens, ou plus simplement le cœur, les sentiments, l’esprit et/ou la psychologie. Ce n’est plus à démontrer, la médecine fait un lien entre le mal-être d’une personne, et des symptômes physiques du corps. 

  • Se lancer dans la barque de la vie sans bagage

Ne pas apprendre à connaitre les règles de l’affectivité et de la sexualité, c’est se lancer dans la vie avec un modeste baluchon. On apprendra avec l’expérience, au risque d’infliger et de s’infliger des blessures, de subir des emprises sournoises, et des mauvaises surprises émotionnelles, tout cela dans un monde de plus en plus égoïste, ce qui ne facilitera pas l’apprentissage. 

  • Choisir son entourage 

Approfondir l’affectivité et la sexualité impliquera de choisir ses compagnons de route sur le chemin de la vie. On n’enseigne plus trop cela aujourd’hui, mais il y a des bonnes ou mauvaises influences, surtout auprès des personnes immatures car non formées sur ces sujets. Sans connaissances au moins théoriques préalables, il est difficile d’avoir le discernement pour les différencier. 

  • La sexualité au détriment de l’affectivité ?

Notre mode de vie d’aujourd’hui promeut une sexualité débridée. Regardons autour de nous, ce n’est pas évident que cela fonctionne pour réussir sa vie affective, qu’en pensez-vous ? Se former sur l’affectivité permet de mieux développer l’amour, au sens du grand amour, mais aussi de l’amitié. Et augmenter les chances de réussir dans ce domaine, mais bien sûr on ne peut pas garantir le succès à 100 % en ce qui concerne l’humain. La sexualité, ce n’est pas simplement jouir, c’est aussi montrer à l’autre qu’on l’aime. Que signifie lui montrer qu’on l’aime si on ne l’aime pas mais qu’on veut simplement jouir ? et est-ce clair pour l’autre, dans son intérieur ?

  • On a une seule vie terrestre

Avec une vie sur terre, autant s’armer pour la réussir. On investit beaucoup dans la réussite professionnelle avec des années d’études, mais qu’en est-il pour la réussite personnelle ? Mieux vaut mettre des atouts dans sa main pour bien réussir sa vie, plutôt qu’apprendre par une expérience d’échec après des années de mariage et des enfants qui subissent les loupés. Bien sûr, malgré les ratés de chacune de nos vies, il est toujours possible d’appeler Jésus à l’aide par la prière, mais comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir.

Discutez avec nous de cet article via le live chat’. Qui sait, vous tomberez peut-être parmi les bénévoles sur celui qui a rédigé l’article ? Il est là pour vous si vous avez besoin d’aide sur cette question.

Pour lire plus :

Laisser un commentaire.