22ndSep

Mon enfant a déjà vu des images pornos…

Que faire lorsqu’on découvre que son enfant a déjà vu des images pornos ?

Si nous nous rendons compte que notre enfant a déjà vu des photos pornos, ayons le courage d’aborder le sujet avec lui et de lui dire que le porno n’a rien à voir avec l’amour, et qu’il le salit.

Apprendre à dire NON au porno !

Les images pornos sont mensongères et dégradantes. Elles abîment gravement notre vision de la personne et de l’amour car elles réduisent la personne à un corps et l’acte sexuel à une technique.

Faisons comprendre à l’enfant que ces images le marquent, qu’il ne pourra s’en débarrasser facilement et que cette attirance est aussi forte que celle de la drogue.

Quand on commence à regarder ce genre d’images, on a beaucoup de mal à s’en passer et à ne pas y retourner, même si on sait que cela nous fait du mal et ne nous fait pas grandir. Pour ne jamais y retourner, il sera nécessaire d’user de volonté et, souvent, de se faire aider.

Il faut aussi savoir dire à son enfant :

« Tu es capable de t’en sortir, mais il faut le vouloir. Le veux-tu ? »

Voir aussi :

Mieux vaut prévenir que guérir : aux parents d’alerter leur enfant sur les dangers de la pornographie dès qu’il a la possibilité de retrouver seul derrière un écran. Ensuite, ne pas oublier de protéger tous les ordinateurs et tous les téléphones portables de nos enfants en les dotant d’un contrôle parental efficace.

Un adolescent pourra peut-être déjouer le contrôle parental, mais il ne tombera pas “par hasard” sur un site porno, il pourra faire appel à sa responsabilité.  Les filtres parentaux évitent surtout aux enfants d’être agressés involontairement par des images intempestives, par exemple lors d’une recherche anodine demandée par un professeur.

Profitons-en pour nous demander s’il est bon d’acheter des smartphones à nos enfants. Sont-ils vraiment nécessaires
à leur croissance ? Ne représentent-ils pas un danger réel aujourd’hui ?

Et toi, qu’en penses-tu ? Viens en parler maintenant avec nous par le live chat’ (écoute anonyme et gratuite) :

Pour aller plus loin :


Source : article librement adapté du livre d’Inès de Franclieu, Amour et sexualité, comment en parler aux enfants et aux adolescents, Editions Quasar 2016.

Laisser un commentaire.